Une blague d’enfer

9 mars 0 Commentaire Catégorie: Non classé

La nuit dernière, j’ai fait un cauchemar.

J’étais décédé et me trouvais au paradis.

Là, Saint-Pierre (le vrai, pas l’avocat homonyme !) me questionnait (c’est fou cette manie chez les catholiques de vous passer à la Question): « avez-vous fauté avec une femme, hors mariage ? »

Je fus bien obligé d’admettre que oui (inutile de tricher, Il sait tout, de toute façon).

« Ah c’est ennuyeux, me répondit le bon Saint Pierre, qui lui-même était marié. Il va falloir descendre faire un séjour au purgatoire ».

Je descends donc. Et je suis accueilli par un cerbère bien moins avenant que Saint Pierre.

« ah tiens, encore un qui a fauté… quelle était votre profession ? »

Je réponds que ‘ »dans la vie » j’étais avocat, ne vous déplaise.

« avocat ?! mais alors vous avez fait montre, plus qu’à votre tour, de la plus parfaite mauvaise foi ! Pour vous, c’est l’enfer direct ! descendez plus bas ! »

Piteux, je me retrouvais donc à taper aux portes de l’enfer.

Satan m’accueillit avec un large sourire. « ah, un avocat qui a commis le péché de chair, bienvenue ! Désirez-vous partager votre cellule avec l’un de vos Confrères ? »

Nooon !

« dans ce cas, descendez plus bas ! »

Et il me claqua la porte au nez.

Je restai un temps interdit, dubitatif. Puis je décidai de toquer à nouveau à la porte.

Satan entrouvrit et me dit « encore toi ! Je t’ai dit d’aller plus bas ! »

Alors je lui répondis, excédé: « écoutez, au paradis on ne veut pas de moi, au purgatoire idem, en enfer itou…mais il n’y a rien au-dessous de l’enfer ! »

Et Satan de répondre : « si ! Il y a le Front National. Ils prennent n’importe qui ! »

 

 

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

Je suis con ou bien... ? |
VICTOR OJEDA-MARI AUTEUR ET... |
Désintoxicateur |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Réseaux Sociaux
| EN AVOIR OU PAS
| Actions populaires françaises